Starty

Actualités

L'écosystème
des startups

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Marque éco-responsable Rysem

RYSEM : L’histoire de trois jeunes étudiants dunkerquois qui lancent leur marque de vêtements

Rysem, c'est qui ?

Charles Denys

Responsable pôles communication, partenariat et commercial

Matthieu Varlet

Responsable référencement internet et communication

Edouard Alexander

Responsable site internet et approvisionnement

Une histoire atypique

Tout débute lors d’un cours de psychologie de la communication où ils avaient eu comme consigne de créer un évènement et ils se sont dit « pourquoi pas créer une marque fictive ». Ils se sont ainsi pris au jeu en créant un logo, un site internet… Finalement, le projet a vraiment plu et ils se sont vus encouragés à continuer ce projet durant leurs deux années de DUT et maintenant aussi lors de leur licence respective.

Image de la marque éco-responsable Rysem

Pourquoi Rysem ?
Qu’est-ce que cela signifie ?

Tout part d’une légende qui raconte que des marins téméraires et courageux ont réussi à survivre à une vague dévastatrice qui est partie des côtes anglaises pour arriver sur le littoral dunkerquois. C’est pour cela, qu’ils s’identifient, en tant qu’étudiant, à ces marins courageux!

 

Développer une marque éco-responsable selon Rysem c’est aussi la volonté de changer les modes de consommation puisqu’aujourd’hui, l’industrie du textile est la 2ème industrie la plus polluante. Le message est de « changer ces mauvaises habitudes ».

« Lancer son activité tout seul, c’est compliqué, pourquoi être accompagné ? »

Comme l’équipe de Rysem, vous pouvez être accompagné par des associations qui ont pour but d’épauler les entrepreneurs qui créent leur projet.

 

Qui sont-elles ?

 

Parmi elles, on retrouve par exemple la BGE de Dunkerque qui a été le bras-droit de Rysem lors de sa création. Elle accompagne tout au long de l’année les personnes souhaitant créer leur entreprise, notamment lorsque vous êtes jeunes et peut-être même étudiants donc pas encore toute la maîtrise nécessaire.

 

Pour Rysem, ils ont assisté pendant 1 an à de nombreuses réunions pour les aiguiller sur le plan stratégique et financier. Il s’agissait là d’un accompagnement personnalisé en fonction de chaque projet. Ils ont pu assister également à des ateliers/formations proposé(e)s pour :

 

–       le digital : site internet, etc…

–       les notions juridiques avec les statuts notamment

 

Est-ce que tout le monde peut y avoir recours ?

 

Oui, cependant, ils ont dû passer un entretien et constituer un dossier pour passer devant un jury. Cependant c’est ouvert à tous si vous voulez des conseils.

Quels sont les avantages d'être accompagné ?

  • Mise en relation

    Vous êtes mis en relation avec d'autres entrepreneurs qui partagent les mêmes choses que vous !

  • Se créer un réseau

    Vous vous créez un réseau d’entrepreneur et vous vous challengez de manière bienveillante avec la possibilité de collaborer ensemble par la suite.

  • Accompagnement

    Vous restez accompagnés au niveau administratif, financier (les matrices pour faire sa comptabilité correctement)

  • Liberté

    Vous êtes libres sur la création de produit et sur la communication

  • Amélioration

    Vous vous améliorez en permanence grâce à un suivi régulier

Au bout de quelques mois, ils ont contractualisé avec la BGE de Dunkerque pour 2×6 mois en bénéficiant ainsi de leur SIRET pour poursuivre leur activité tout en n’ayant pas le statut de professionnel. Cela leur a permis de tester et de voir si ça leur plaisait toujours.

 

Suite à ça, chacun s’est déclaré auto-entrepreneur avec une qualité et un poste différent et tout cela en s’aidant mutuellement.

 

Aujourd’hui, ils ont recruté et ils sont aidés par des micro-agences avec six étudiants de l’ISCOM sur la communication pour le côté internet et développement, mais aussi pour la prospection de la région Lilloise.

Comment passer d’une simple idée au lancement d’une activité ?

Au départ, ils ont eu beaucoup de mal à trouver des fournisseurs, car leurs textiles sont écoresponsables et bio et ce type de vêtements ne se vend pas chez tous les fournisseurs.
 

De plus, les gens n’y croyaient pas au départ : « Ah oui, mais vous êtes à Dunkerque, ça va être compliqué de s’étendre, … ». Eux, au contraire, n’ont jamais rien lâché et ont vu leur projet prendre de l’ampleur. Ensuite, les amis étaient derrière eux et la machine était lancée !

Et paf, coup de massue, la Covid est arrivée ! Ils ont toujours trouvé des solutions en s’adaptant en se digitalisant rapidement, ce qui leur a permis de prendre le temps de se former à des outils et à se préparer pour les événements de cet été.

Petit bonus, la ville de Dunkerque les a invités, notamment pour le tour de France à la voile et pour tenir un magasin pop-up store.

Et c’est grâce à ça que les gens ont compris que ce projet était bien plus qu’un simple projet étudiant.

Logo de la marque "co-responsable Rysem

Comment développer votre activité sur le plan financier ?

Au départ, ils se sont « autofinancés » pour pouvoir acheter les premiers textiles, en organisant des actions et des événements validés avec l’école (tournois sportifs : tennis de table, football, …) ainsi que des tombolas.

 

Une cagnotte, pour quoi faire ?

 

ULULE c’est une cagnotte participative sans fonds à avancer, mais avec des pré-commandes : les gens participent sous forme de dons, et à la fin, si l’objectif est atteint, ils envoient ensuite les commandes.

 

Pour la première capsule de la collection, ils ont sorti 4 t-shirts et 4 sweats de couleurs différents et des stickers.

 

Il y avait différents tarifs pour participer :

–       1er palier : Merci de participer

–       5€ : stickers

–       Shooting photo

–       200€ : passer une journée avec eux à les rencontrer

 

Ils avaient fixé des prix pour que ceux qui ne voulaient pas acheter un t-shirt puissent participer d’une manière différente.

 

Cela s’est déroulé en 1 mois et demi. Ils ont ainsi pu faire la production de ces vêtements-là avec l’argent récolté.

 

Ils ont ensuite enchainé avec le site internet qui a pris du temps avec de nouveaux objectifs, des nouvelles collections, des nouveaux attendus de la 2ème année de DUT TC.

Comment trouver son premier client ?

Tout d’abord, ils étaient étudiants donc les premiers clients étaient leurs familles et leurs proches. En effet, ils ont eu la chance d’avoir pu compter sur un entourage qui a adhéré au projet et qui les a suivis depuis le départ. Ensuite, ils ont rapidement atteint leurs objectifs et n’ont pas eu de mal à trouver d’autres clients.

 

Ils ont souhaité concrétiser leur projet de 1ère année par cette cagnotte.

 

Au bout de seulement 2 semaines, ils ont largement atteint leurs attentes. C’est pour cette raison qu’ils ont logiquement poussé leur objectif plus loin avec comme ambition de doubler leurs ventes.

Comment gérer la concurrence ?
Se différencier ?

Quand on arrive sur un aussi gros marché, il faut se démarquer effectivement, et ça, Rysem l’a bien compris !

 

En effet, ils ont créé une légende et un univers axé sur « le côté mer », ils sont fiers d’être Dunkerquois, fiers de leur plage, c’est là qu’il passe tout leur temps, à faire du paddle, ect… C’est un esprit jeune qui en ressort, avec une envie d’aller toujours vers l’avant, ce qui rejoint l’esprit des marins qui vont toujours vers l’avant malgré les tempêtes et les grosses vagues !

 

En marque écoresponsable dans le secteur Dunquerquois, ce sont les premiers, cependant chacun sa niche et le milieu écoresponsable est vraiment l’axe principal actuel avec un taux de pénétration important.

 

Maintenant, ils parviennent enfin, après 4 ans d’existence, à toucher des Lillois et des clients de toute la côte Est, ce qui nous laisse penser que cette expansion n’est qu’un début !

Quelle idée aviez-vous de l'entrepreneuriat ?

"Ce n'était pas vraiment un objectif en soi, c’est venu avec le projet, mais c’est une belle opportunité, car elle s'est présentée au bon moment pour nous en tout cas."
Edouard
"Je voulais déjà après mon bac créer quelque chose, c’est pour ça que j’ai fait un DUT TC. J’essaye de me former au maximum pour mon entreprise et d'essayer d’apprendre pas mal de choses à l’école pour pouvoir ensuite les appliquer dans la marque."
Matthieu
"Depuis tout petit, j’ai toujours voulu créer de nouveaux projets. Ce qui est génial, c’est qu’on se rend même plus compte parfois qu’on travaille tellement on adore ce que l’on fait, car on optimise le temps libre qu’on a même à l’école pour nos projets."
Charles

Quel avenir pour Rysem ?

Cela va dépendre de l’année qui va arriver, car depuis le mois de juin, ils voient les premiers événements arriver grâce à la sortie de cette crise Covid. Depuis, tout va beaucoup plus vite, il y a plein de choses qu’ils vont remettre en place grâce à de nouvelles formations ou encore grâce à leurs micros agences donc ils espèrent pouvoir réaliser cet été un gros événement au nom de la marque.

 

L’objectif est de grandir en même temps qu’ils grandissent dans leur étude, il faut parvenir à concilier les deux.

Les 5 qualités pour se lancer dans l’entreprenariat

  • Organisation

  • Patience

    Ne pas tout vouloir tout tout de suite et accepter que cela ne réussisse pas toujours du premier coup

  • Courage

    Cela demande du temps parce que se lancer dans une création d’entreprise ce n’est pas simple.

  • Confiance

    Ne pas se laisser démonter par les critiques sur les réseaux sociaux et avoir confiance en ce que vous faites

  • Communication

    Quand on travaille en équipe il faut savoir s’écouter et se dire les choses pour que tout se passe bien car c’est la base d’un bon projet.

Le conseil de Rysem

Avoir de l’ambition et toujours croire en soi et en son projet même si il y a parfois des moments de doute.

N’hésitez plus, lancez-vous !

Encore un grand merci à l’équipe de Rysem pour le temps qu’il nous a accordé, nous lui souhaitons beaucoup de réussite pour ces prochains projets.

N’hésitez pas à visionner l’interview complète sur notre chaîne Youtube.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.